fr

Les moteurs de recherche pour changer de Google

Les moteurs de recherche pour changer de Google

Google étant le moteur de recherche le plus utilisé dans le monde, on a tendance à oublier que d’autres moteurs existent sur le marché.

Si ce monopole vous laisse un peu perplexe, on vous propose de découvrir plusieurs alternatives au géant de la recherche.

 

Bing

Bing

En 2ème position derrière Google, on retrouve le moteur Bing, rendu disponible en 2009. D’abord nommé Live Search, Windows Live Search et MSN Search, Bing a été créé par la société Microsoft.


Yahoo

Yahoo

En 3ème place derrière Google et Bing, on retrouve Yahoo. Vous pensiez qu’il avait disparu ? Détrompez-vous, il est toujours très utilisé dans le monde et il fut d’ailleurs créé avant Google. Au delà d’un moteur de recherche (qui repose sur la technologie de Bing), la plateforme propose également un service d’e-mails, des nouvelles, des achats en ligne, des jeux, etc.


Ask

téléchargement - Les moteurs de recherche pour changer de Google

Anciennement Ask Jeeves, le moteur a été créé en 1996. Le principe de base ? Répondre à des questions posées par ses utilisateurs en langage naturel ; c’est à dire que le moteur y répond directement. Disponible en plusieurs langues, ce fut le premier moteur de ce type. Côté recherche par mots clés, l’utilisation se veut intuitive et facile.


Qwant

Qwant

Créé en 2011, Qwant est un moteur de recherche français qui a été lancé en 2013 avec pour souhait de respecter la vie privée de ses utilisateurs. Il ne collecte pas les données de ses utilisateurs et propose ses résultats de recherche selon 3 catégories : résultats de recherche, actualités et réseaux sociaux.  Il propose depuis 2014 Qwant Junior, une version du moteur de recherche qui respecte la vie privée des enfants.


Duckduckgo

duck - Les moteurs de recherche pour changer de Google

Fondé en 2006 et inspiré de Google, le moteur Duckduckgo a la particularité de ne pas collecter les données de ses utilisateurs : « le moteur de recherche qui ne vous espionne pas ». Une interface simple, un minimum d’annonces et un défilement infini font du moteur un outil agréable et simple. Grâce aux « bangs« , un préfixe (!), il est possible de faire une recherche sur un site grâce au moteur.


Youcare

youcare - Les moteurs de recherche pour changer de Google

Youcare est un moteur de recherche solidaire. Sa particularité ? Utiliser ses revenus publicitaires pour financer des repas pour les animaux en refuge. Toutes les 45 recherches, un repas est financé ! Environ une quinzaine de refuges en France bénéficient de cette bonne action et le tout en toute transparence puisque la société publie les informations sur son site. Chaque utilisateur a accès à un compteur qui s’actualise au fur et à mesure des recherches.


Startpage

logo startpage

 

« Le moteur de recherche le plus privé au monde » – comme le déclare Startpage – fut créé en 2009. Le moteur se limite aux résultats de recherche proposés par Google. L’idée ? Fournir ces  résultats tout en respectant la vie privée de ses utilisateurs.


Yippy

Yippy

Anciennement Clusty, la plateforme avait été fondée en 2000. Le moteur ne suit pas vos recherches et n’affiche pas d’annonces personnalisées comme le fait Google. Il s’agit d’un moteur de recherche plutôt classique.


Lukol

lukol logo

Lukol est un moteur de recherché qui se veut anonyme. Basé sur la recherche de Google,  il propose des résultats puissants qu’il « nettoie » dans un premier temps afin de garantir la respect de la vie privée de ses utilisateurs.


Ecosia

ecosia logo

Ecosia est un moteur de recherche écologique et allemand créé en 2009. Le créneau ? Ecosia contribuer à la reforestation au fil des requêtes des utilisateurs en utilisant 80% de ses revenus. Fin 2019, on estime que plus de 75 millions d’arbres avaient été plantés depuis la création du moteur, sachant qu’un arbre est planté toutes les 45 recherches en moyenne ; ce qui représente plusieurs milliards de recherches !


Ecogine

ecogine logo

Créé en 2008, Ecogine repose sur les résultats de Google mais avec une particularité qui en fait un moteur plus responsable : les revenus récoltés grâce à la publicité de Google permet à Ecogine de financer des projets environnementaux.


Lilo

lilo logo

Lilo est un moteur français lancé en 2015 qui se base sur les résultats de recherche de Google, Bing et Yahoo. Sa particularité ? Il reverse également les revenus publicitaires pour la réalisation de projets écologiques et sociaux. Lilo ne récolte pas de données sur ses utilisateurs et leurs recherches afin de respecter leur vie privée.

 

Arrêtons-nous ici, mais vous pourrez trouver encore d’autres moteurs de recherche (généralistes ou spécifiques à un domaine), comme Yandex (5ème moteur de recherche le plus populaire au monde, et très utilisé en Russie, pays où il a vu le jour), Baidu (le plus utilisé en Chine)… Parmi d’autres !

Et vous, quel moteur de recherche choisiriez-vous afin de laisser respirer Google ? (la planète et votre vie privée ;-))