fr

Les nouveaux réseaux sociaux : comment Tiktok fait de l’ombre à Facebook, Snapchat et Instagram

Les nouveaux réseaux sociaux : comment Tiktok fait de l’ombre à Facebook, Snapchat et Instagram

Si vous ne connaissez pas encore TikTok, anciennement Musical.ly, Youdemus vous propose une petite session rattrapage. En bref, c’est le réseau social plebiscité par les jeunes qui fait de l’ombre aux réseaux que vous connaissez sûrement mieux, Instagram, Snapchat et Facebook entres autres. Focus sur cette tendance.

 

TikTok, principe d’un réseau social qui a le vent en poupe

L’application fait son apparition en Asie en 2016 et en deux ans seulement, elle se fait une place auprès des géants que sont Facebook et Instagram. Pour carrément devenir l’application la plus téléchargée du moment, dans le monde ! Pas étonnant, lorsque l’on compte près de 500 000 utilisateurs actifs ; un simple effet nouveauté ?

Quel est le principe de TikTok ? Il est assez simple et repose sur la créativité de ses utilisateurs. Sur une chanson de votre choix, laissez parler votre imagination pour créer une courte vidéo, vous pouvez chanter (en playback), danser, les possibilités sont infinies ! Avec des vidéos de 15 secondes en moyenne, on comprend mieux le nom de la plateforme qui n’est pas sans rappeler le bruit des aiguilles d’une montre.

Autre caractéristique de l’application, les défis et challenges y ont une grande place.

Il s’agit d’un réseau social puisque, comme sur Instagram, vous pouvez suivre un utilisateur et être suivi, attribuer une mention j’aime – ou like – à une vidéo, ou un commentaire. Une vidéo peut rapidement faire le buzz si elle est likée en masse et relayée. Un concept innovant qui séduit les jeunes !

Les utilisateurs de TikTok ont entre 13 et 16 ans. Mais c’est la 3ème application préférée des collégiens de moins de 13 ans devant Snapchat et Instagram alors que les conditions de services de la plateforme prévoient une utilisation interdite aux moins de 13 ans ! Et on note un succès un peu plus prononcé chez les filles.

screen tiktok 1024x469 - Les nouveaux réseaux sociaux : comment Tiktok fait de l'ombre à Facebook, Snapchat et Instagram

L’effet TikTok sur l’application Snapchat

On savait Snapchat en perte de vitesse notamment à cause de l’application Instagram (ce dernier ayant notamment copié la fonctionnalité des stories) et d’une refonte de son design mal acceptée par son audience. Snapchat était pourtant considérée pendant longtemps comme l’application préférée des jeunes mais a désormais perdu sa position de leader. Surtout avec l’arrivée de TikTok qui lui fait encore plus d’ombre.

On ne sait pas dire aujourd’hui si les nombreuses tentatives pour rendre son application plus alléchante permettront à Snapchat de renverser la tendance.

Comment se porte Facebook ?

Avec plus de 2 milliards d’utilisateurs actifs par mois, Facebook n’est pas à plaindre et continue de dominer le marché. C’est la plateforme la plus utilisée, mais pas forcément pour toutes les catégories d’âges, rappelons-le.

En effet, la catégorie 13-16 se désintéresse de Facebook, au profit de plateformes telles que Snapchat, Instagram, et TikTok justement. On estime d’ailleurs que le pourcentage d’utilisateurs dans cette catégorie d’âge sera inférieur à 50% cette année ; ils représentent seulement 6% environ des utilisateurs.

Les 25-34 ans représentent un peu plus de 25% des utilisateurs.

Toute fois, le géant bleu lance l’application Lasso pour contrer Tiktok, un réseau construit avec les mêmes ingrédients. De quoi potentiellement rajeunir son audience si le succès était au rendez-vous.

Et Instagram dans tout ça ?

Quel âge ont les utilisateurs d’Instagram ? On compte une part d’environ 30% pour les 25-34 tout comme les 18-24.

Avec une audience plus large en terme d’âge, l’application basée sur le partage de photos a moins de soucis à se faire que son rival Snapchat et continue de séduire. Notamment auprès d’une cible professionnelle pour laquelle il est facile de sponsoriser des posts, stories ou de monter des partenariats avec des influenceurs.

Pour autant, elle lance elle aussi sa fonctionnalité pour contrer Tiktok et étendre encore sa cible : Instagram Reels. Dont les fonctionnalités sont inspirées de son concurrent.

Pour le moment, l’application est disponible uniquement au Brésil où elle fait office de test. Mais lorsque l’on sait qu’aujourd’hui les stories d’Instagram sont trois fois plus populaires que celle de Snapchat, on peut s’attendre à un réel concurrent pour Tiktok. Affaire à suivre !

TikTok pour les professionnels, des perspectives ?

Les professionnels restent frileux, envers ce réseau encore jeune. Pourtant être précurseur est le meilleur moyen de se faire remarquer ! Certains sont moins timides que d’autres, voici quelques exemples de communication réussis via TikTok :

Les marques qui réussissent sur TikTok

Maoam, le « bonbon fun de a marque Haribo » a trouvé le média pour toucher sa cible, ce qui a du sens avec le clip TV publicitaire qui joue sur la musique et la danse.

Le concept est donc repris sur TikTok et en voici un exemple :

Résulats ? Une visibilité accrue pour la marque.

On retrouve également la marque au coeur de l’application avec son #HariboChallenge, on vous laisse comprendre le phénomène avec cette compilation, puisque la challenge a été repris en masse sur la plateforme :

 

La marque Merci Handy a d’ailleurs fais sa version du #HariboChallenge et est très active sur TikTok avec des milliers d’abonnés ! Undiz exploite également le créneau et son challenge #FundizFair a fait un carton.

TikTok Ads, la publicité pour les annonceurs

D’autre part, l’application lance TikTok Ads pour permettre aux annonceurs de diffuser leurs publicités, avec 3 propositions :

  • Le format campaign heater : qui dirige vers une landing page, et permet par exemple de générer du téléchargement d’application.
  • Le format fanbase booster : qui permet de booster le nombre de fans de la page ; ces 2 formats de publicités apparaissant dans le flux de l’application.
  • Le format Splash page : à l’ouverture de l’application, une vidéo de quelques secondes apparaît

Côté prix, on raisonne en coup par clic – CPC – et les coûts sont élevés ! Le prix d’une campagne démarre à 3 000 dollars et s’envole encore pour un ciblage avancé.

 

De plus en plus de marques vont-elles faire le pari en s’engageant sur la plateforme des ados ? Affaire à suivre !