[Dossier] Les grandes étapes de création d’un site internet – Le développement et l’intégration

[Dossier] Les grandes étapes de création d’un site internet – Le développement et l’intégration

Youdemus vous présente son premier dossier, sur les grandes étapes de création d’un site internet.

Dans le précédent article, nous abordions la phase de zoning, wireframing et maquettage, qui intervient après la phase de cadrage.

Une fois ces 2 étapes franchies, il est temps de passer au développement du site et à l’intégration des contenus et des visuels.

Le développement d’un site internet

La phase de développement web consiste à coder et à intégrer les fonctionnalités spécifiques au projet. Exemples : espace membres, éventuelles API (connexion à des services externes, tels que CRM ou newsletter), intégration graphique des contenus.

Pour cela il existe différents types de technologies qui vont être utilisés pour développer le site : les CMS et les framework. Concernant l’organisation du travail et le suivi nous mettons en place une méthodologie de travail dite “agile”.

Quelle est la différence entre un CMS et un framework ?

Un CMS, Content Management System, est basiquement un système de gestion de contenu. C’est un outil qui s’installe et s’utilise facilement. Il est modulable, et son interface d’administration est accessible et simple à prendre en main.

Ce système demande moins de développement technique et d’avantage d’intégration.

Un framework est une structure logicielle de développement sur-mesure, qui va donc demander plus de travail pour les développeurs web. Cette structure a l’avantage de répondre aux besoins du client de manière très spécifique.

Ainsi un CMS va être plus adapté pour des projets simples sans grande fonctionnalité et développés par une équipe réduite alors que le Framework va tirer toute sa force dans des projets d’envergure avec des équipes nombreuses.

Chez Youdemus, nous utilisons principalement le CMS WordPress, que nous maîtrisons parfaitement. Nous associons des plugins et des développements sur-mesure, ce qui a l’avantage de diminuer le temps de création du site web. Pour en savoir plus, consultez notre article “Pourquoi utiliser WordPress pour créer son site internet“.

Le développement selon la méthode agile

La méthode dite “agile” se base sur un principe qui place le client au cœur du projet : il est impliqué dans sa réalisation et donne son avis au fur et à mesure de l’avancée du travail.

Cette méthode a pour principal avantage de ne pas partir sur un axe qui au final ne correspondra pas complètement au besoin du client. En effet, nous partons du principe qu’un projet peut légèrement varier au fur et à mesure que le client découvre le rendu visuel et fonctionnel correspondant à sa demande, malgré les WireFrames et les maquettes graphiques.

Nous intégrons ce principe de flexibilité chez Youdemus. Un chef de projet chez nous assure ce dialogue avec le client : des points réguliers sont effectués ; nous validons au fur et à mesure les différents développements et intégrations.

Intégration des contenus d’un site internet

Cette étape fait principalement appel aux compétences d’un intégrateur web designer qui sera en charge de créer les pages selon la charte graphique et les maquettes définies, grâce :

  • à l’interface d’administration pour intégrer le texte et les visuels
  • aux langages HTML et CSS pour la mise en forme

L’intégration comprend également des effets d’animation : effets aux défilement, déplacement et survol de la souris.

L’importance de l’aspect qualitatif du contenu ou comment prendre en compte le référencement dans le développement d’un site Internet

Les textes doivent être d’une part qualitatifs, afin de répondre aux questions que se pose l’internaute en visitant le site, et d’autres parts pensés pour le référencement naturel. Le prestataire devra s’assurer avec le client que les mots-clés importants pour le client sont bien intégrés dans le contenu transmis.

Les images doivent elle aussi être soignées, mais pas seulement. Il faut qu’elles aient une taille et un poids optimisés afin de ne pas ralentir le chargement de la page.

Enfin, les équipes de développement et d’intégration font en sorte que le site soit construit en responsive design, afin d’être consulté aussi bien sur un écran classique, une tablette ou un smartphone.

L’objectif final du référencement naturel est de créer une expérience utilisateur simple et optimale.

 

Une fois les phases de développement – intégrations achevées, il sera temps de passer à la phase de recettage et enfin à la mise en production du site Internet.