Pourquoi et comment faire baisser votre taux de rebond?

Pourquoi et comment faire baisser votre taux de rebond?

Ce post, tiré d’un très bon article du site popcorn metrics, explique comment Google Analytics calcule votre taux de rebond, pourquoi le taux de rebond est important pour le référencement, et ce que vous pouvez faire pour le faire baisser.

Pourquoi voulez-vous un taux de rebond qui réflète la réalité?

Votre taux de rebond est un des facteurs qui peuvent influer sur le classement de votre page dans les moteurs de recherche. Les pages Web de mauvaise qualité ont tendance à avoir des taux de rebond élevés parce que Google voit le manque d’engagement des visiteurs comme un signe que le contenu du site n’est pas pertinent. Donc, si vous avez un taux de rebond très haut, votre site peut être classé plus bas que certains de vos concurrents.

 

Comment Google calcule-t votre site Taux de rebond?

Si quelqu’un arrive sur votre site (peut-être à partir d’une campagne de marketing), Google enregistre par défaut une “page vue”. C’est l’action de base effectuée par Google Analytics. Maintenant, si votre visiteur n’interagit pas avec votre site deux fois dans les 30 minutes qui suivent cette première “page vue”, Google va compter cette visite comme “un rebond”.

Supposons qu’un visiteur trouve votre contenu intéressant et supposons qu’il défile en bas de page et lise votre contenu pendant 15 minutes. Supposons ensuite qu’il ait cliqué sur votre onglet de prix, ou regardé votre vidéo? Peut-on vraiment les considérer comme un rebond ? Non, bien sûr que non – ils ont intéragit avec votre site.

Alors, comment pouvez-vous diminuer votre taux de rebond?

 

Le secret: In-page Événements

Google compte en fait deux types d’interactions dans le taux de rebond: les Pages Vues et les Événements.

La première approche est d’amener simplement les gens à cliquer sur d’autres pages de votre site. Cependant, si vous avez une longue “landing page”, cela ne fonctionnera pas. En outre, il ne vous dit pas ce que les gens sont en train de faire au sein de votre page. Vous avez besoin d’autre chose pour cela, quelque chose de beaucoup mieux, quelque chose appelé «événements».

Les événements permettent de savoir quand un visiteur regarde une vidéo, s’inscrit à une newsletter, télécharge un document PDF, clique sur une autre section de la page, etc. Chaque événement nécessite un code personnalisé supplémentaire dans votre site web, mais ils apportent beaucoup de visibilité sur le comportement de vos visiteurs.

Cela est particulièrement problématique pour les sites qui ne proposent pas de nombreuses pages au sens Google (les sites One-page et les sites qui s’appuient fortement sur l’Ajax ou Flash).

Donc, voici la recette. Si vous ajouter des événements à vos pages, puis lorsque les utilisateurs interagissent sur la même page, Google va être averti, et cette visite ne sera pas traitée comme un «Bounce».

Alors, quel est votre vrai taux de rebond?

Sur votre site, ajouter des événements à chaque action intéressante où un visiteur peut interagir sur la page, comme sur les menus, des liens et des boutons. Vous aurez ainsi une visibilité précise sur le comportement de vos visiteurs sur vos landing pages et le taux de rebond diminuera de fait.

Nous sommes nous même en train de le tester sur un de nos sites qui présente un fort taux de rebond et mettront à jour ce post avec les résultats obtenus.

En attendant, et si vous souhaitez plus d’informations, rendez-vous sur le post original qui présente beaucoup d’informations complémentaires!