Guide complet pour la refonte d'un site internet

Un site internet vieillissant peut impacter négativement l'image d'une entreprise. A l'heure des réseaux sociaux, applications mobiles, assistants vocaux, et même du web 3, il est important de proposer à ses clients et prospects un support de communication moderne et attractif.

Voici donc le guide complet de Youdemus, agence de création de site internet, pour procéder à la refonte d'un site internet dans les meilleures conditions.

Qu'est-ce qu'une refonte de site web ?

Une refonte est un projet dans lequel des améliorations vont être apportées sur le design et/ou les fonctionnalités du site web quelque soit son type (blog, site vitrine, ecommerce, outil métier).

La refonte sera plus ou moins importantes. Elle peut en effet ne consister qu'à apporter quelques évolutions sur le site actuel mais peut aussi correspondre à une création d'un tout nouveau site qui remplacera l'ancien.

Objectifs de la refonte d'un site internet

Avant de lancer la refonte, il s'agit de bien définir les contours du projet et de s'interroger sur les objectifs :

  • Un site plus moderne : le site actuel n'est pas très attractif et une refonte permettrait notamment d'attirer de nouveaux clients/prospects
  • Une amélioration de l'expérience utilisateur et de l'ergonomie : réduire les temps de chargement, ajouter des Call-To-Action, etc.
  • Fournir une version mobile optimisée grâce au responsive web design
  • Un changement de positionnement, de nom, de charte graphique, de logo...
  • Un changement de CMS (Content Management System) : pour avoir plus facilement accès à l'administration du site par exemple
  • Une évolution des fonctionnalités techniques du site : ajout d'un formulaire, d'un méga menu, création d'un espace utilisateur, d'un calendrier de réservation, etc.
  • Un site plus visible sur les moteurs de recherche via l'amélioration du référencement ou SEO

En amont du projet, il faut bien définir les limites du site actuel, ses lacunes. Cela peut d'ailleurs faire l'objet d'un audit technique et/ou d'un SEO pour savoir si le site doit être refait complètement ou partiellement.

Réaliser un audit du site internet avant refonte

L'audit technique d'un site internet et l'audit SEO ont pour but de mettre en lumière les problèmes graphiques, techniques ou SEO existants et d'évaluer l'évolutivité du site internet.

Les audits analysent plusieurs aspects du site :

  • La structure du site, du code et analyse des temps de chargement des pages
  • Le paramétrage de l'hébergement et du nom de domaine
  • L'interaction des utilisateurs avec le site : quelles pages consultent-ils ? Quelles pages ne consultent-ils justement pas ?
  • La navigation sur le site web : le site dirige-t-il facilement l’utilisateur vers les pages recherchées ? Le menu permet-il d’accéder facilement aux informations importantes ? Est-il clair ? Les noms de rubrique sont-ils suffisamment explicites ?
  • Blocages SEO : pourquoi le site n'est-il pas bien indexé / pourquoi est-il peu (ou pas) visible dans Google ? Comment booster la visibilité et le référencement ?

Un cahier des charges pour réussir son projet de refonte

Comme pour la création d’un site web, il faut créer un cahier des charges précis. Plus il sera précis et plus efficace sera le projet. En confiant le projet à une agence web, elle pourra ainsi le chiffrer au mieux. L'entreprise qui ne sait pas précisément décrire son besoin n'est peut-être tout simplement pas prêt à démarrer ce type de projet ou il doit être accompagné pour cela avec une prestation d'assistance à maîtrise d'ouvrage ou AMOA.

Exemple de cahier des charges pour la refonte d'un site internet
Aperçu d'un cahier des charges par Youdemus
N'hésitez pas à nous contacter pour le recevoir.

Les étapes du projet de refonte web

1 - La réunion de cadrage

Une fois le prestataire choisi, un projet de refonte web commence par une réunion de cadrage.

La réunion de cadrage permet de :

  • Discuter du périmètre du projet
  • Estimer les ressources nécessaires et les acteurs du projet
  • Définir les « personas » : les portraits des utilisateurs, des personnes qui viennent sur le site / les cibles / les problèmes qu'ils cherchent à résoudre en venant sur le site
  • Définir le timing du projet

2 - Le « sitemap » ou arborescence du site avant refonte

La structure du site web, ou arborescence, recense toutes les pages de votre site internet et comment elles sont reliées les unes aux autres.

Il convient dans un premier temps de remettre à plat l’arborescence actuelle, sur un fichier Excel par exemple ou via Power Point avec un schéma.

Illustration d'arborescence de site internet

Une fois l’arborescence mise à plat, il faut l’optimiser selon les observations provenant de l'audit et les statistiques de navigation disponibles sur un outil comme Google Analytics. Il faudra peut-être ajouter des pages manquantes ou à l’inverse en supprimer certaines voir en fusionner certaines. En effet, des pages sont peut-être incomplètes, leur structure à revoir ou leur titre à changer.

2 - Le zoning, le wireframe et les maquettes

Cette étape intervient une fois que l'arborescence est définie. On dessine alors schématiquement une ébauche du futur site indiquant les différentes sections du site : c’est le zoning.

Vient ensuite la phase de wireframing, durant laquelle des détails s’ajoutent. Les zones définies précédemment sont alors décrites. Et si l’on dispose déjà du contenu, on l'intègre alors.

Illustration du wireframing d'un site web
L'étape du wireframe - Le schéma du futur site internet

Enfin, le maquettage ajoute la charte graphique, les textes et images : c’est la phase qui va permettre au client de se projeter et de valider l'aspect graphique et esthétique avant que le site ne soit développé.

C'est l'étape du design où l'on intègre toute la couche graphique, on choisit les polices, la taille des différents éléments, on appose le logo, les pictos, on définit la forme du menu, etc.

2 options sont alors possibles pour ce travail. Soit le client fournit la charte graphique (couleurs, logo, typographies, etc.), soit le prestataire la créé.

A l'issue de son travail, l'agence fournit des maquettes, qui respectent le wireframe établi précédemment. C'est au client ensuite de valider ces propositions de design.

La maquette est validée ? Il est temps de passer au développement du site et à l'intégration des contenus.

Pour plus de détails, consulter notre article dédié : Les grandes étapes de création d’un site internet – Zoning, wireframe et maquettage.

2 - La fourniture du contenu

La fourniture du contenu est cruciale, parfois négligée, et doit s'anticiper. L’un des challenges souvent constatés par les prestataires web se situe au niveau de la récupération des contenus.

Produire le contenu dans les temps

Lorsqu'on confie sa refonte web à une agence, cette dernière doit le positionner dans son calendrier de production, parmi les projets en cours de développement. Si un client tarde à envoyer les éléments nécessaires à intégrer sur son site, ne respecte pas les timings indiqués pour cette phase, cela repousse d'autant les délais de conception.

Trouver les images

Soit le client fournit les images, soit l’agence peut se charger de procéder à une recherche iconographique pour illustrer le site. Cet aspect s’anticipe également. Il existe à ce titre des banques d’images, gratuites ou payantes ; à moins de posséder une bibliothèque de photographies originales, ce qui reste le mieux. Les images doivent aider à la lecture et soutenir les textes. Un texte illustré est toujours plus agréable à lire.

3- Le développement du site internet

C'est la phase durant laquelle les développeurs vont coder et intégrer les fonctionnalités spécifiques décrites dans le cahier des charges. Les intégrateurs, de leur coté, seront en charge de l'intégration des éléments graphiques et des contenus sur le futur site.

Lignes de codes sur un ordinateur

Certains agences travaillent selon une méthode agile, c'est à dire qu'elles impliquent le client au fur et à mesure pour s'assurer que la refonte web va dans le sens attendu. Cela permet de prévoir des petits ajustements en cours de projet, plutôt que de tout changer à la fin.

Pour plus de détails ici : Le développement et l'intégration.

Bien choisir son CMS

Comme pour lors de la création d'un nouveau site internet, le choix de la technologie est primordial pour assurer la pérennité de la refonte. Il sera souvent proposer de partir sur un CMS comme WordPress ou Drupal, ou bien même de créer un site basé sur un Framework comme Symphony. Il est donc crucial de bien se renseigner sur les propositions faites par les prestataires et de ne pas hésiter à les challenger et à comparer.

4 - La stratégie SEO pour une refonte réussie

Le référencement naturel

L'objet d'une refonte peut être de revoir sa stratégie marketing, la manière de présenter les produits ou les services. Mais le SEO doit être pris au sérieux. La refonte web est l'occasion de repenser la structure et vos contenus, de mettre en place une stratégie d'inbound marketing, de définir des conversions. Mais la refonte peut être un fiasco si elle est réalisé par un prestataire qui ne maîtrise pas le SEO...

De l'importance des redirections 301 pour le SEO

Lors d'une refonte, il y a de fortes chances que les liens des pages (URLs) changent lorsque l'on remet à plat les contenus texte et l'arborescence.

Il faudra prévoir un travail SEO sur les redirections 301. Si ce n'est pas fait et qu'un internaute clique sur une ancienne URL, il se retrouvera sur une page d'erreur 404. Cela est particulièrement mauvais à la fois pour le référencement du site internet sur les moteurs de recherche mais également pour l'expérience utilisateur des visiteurs.

Erreur 404, problème SEO souvent rencontré lors des projets de refonte
Problème SEO souvent rencontrer lors des projets de refonte : l'oubli des redirections 301

Le travail de mise en place des redirections 301 permet d'indiquer à Google que certaines pages ont changé définitivement d'URL. C'est grâce à cela qu'un site refondu conserve la qualité du référencement acquis jusqu'alors.

5 - Le recettage

La mission du client ? Une relecture complète du site avant sa mise en ligne. C'est une étape clé durant laquelle il convient de remonter les coquilles qui peuvent rester sur le site, les bugs et autres modifications nécessaires. De nombreux tests sont alors réalisés pour déceler le moindre dysfonctionnement.

Plus de détail sur cet article : Le recettage d'un site internet.

Une fois que l'ensemble du site est validé, il est mis en production.

6 - La mise en production du site internet

Pendant cette dernière étape, il faut alors prévoir :

  • l'hébergement, avec des serveurs plus ou moins puissants selon la prévision de trafic sur le site internet et les exigences techniques,
  • l'optimisation du référencement : un site doit être responsive design, il faut vérifier que les metas (titres et description) on été correctement définies, vérifier le temps de chargement des pages et le poids des images ou encore que le site est bien lisible par Google
  • la bonne indexation du site sur Google Search Console
  • la communication sur les réseaux sociaux
  • la configuration de Google Analytics
  • la formation des équipes à l'interface d'administration du site

Des étapes clés dont vous retrouverez le détail dans notre dossier, la mise en production du site internet.

Quel est le prix d'une refonte de site internet ?

Comme expliqué tout au long de cet article, la refonte web peut être plus ou moins complète et complexe. Le prix d'une refonte varie énormément. Quelques évolutions graphiques pourront se révéler bien moins onéreuses qu'une refonte complète du site. Il est essentiel de demander plusieurs devis à des entreprises du web pour comprendre combien cela coutera.

Refondre un site internet nécessite une vraie reflexion, de l'anticipation et de l'organisation. Et le budget nécessaire est très variable d'une refonte à l'autre.

Vous avez besoin d'accompagnement pour refondre votre site internet ? Notre agence de création de sites internet est à votre service.