Comment créer un site internet écologique ?

Comment faire un site écologique
Partager l'article

Ces dernières années, et notamment dans un contexte de crise sanitaire, les entreprises se sont massivement digitalisées afin de pouvoir proposer leurs produits et services sur internet.

Elles tentent en parallèle de renforcer leur politique RSE et de réduire leur impact écologique. Une tendance solide qui monte et amène à explorer les actions possibles à engager en faveur du climat. Parmi ces axes d'amélioration, le sujet de l'impact carbone des sites web apparaît.

Alors, comment créer un site internet écologique ? 

Pourquoi créer un site internet écologique ?

On compte aujourd'hui presque 2 milliards de sites internet et le nombre ne cesse d’augmenter au fil du temps. La problématique écologique est donc fondamentale et incontournable.

Selon un article de l'ADEME en janvier 2022, "le numérique est responsable de 3,5% des émissions mondiales de gaz à effet de serre et la forte augmentation des usages laisse présager un doublement de cette empreinte carbone d’ici 2025".

A titre d'exemple, en un an, l'impact écologique de l’utilisation d’internet dans le monde équivaut à celui de l'ensemble des vols d'avions civils dans le monde. Autre exemple, pour une page consultée sur un site web, la quantité de CO2 émise peut aller de 0,1 gramme pour les sites les plus optimisés à 10 grammes pour les sites mal conçus. Un coefficient de 1 pour 100 qui laisse bon espoir d'améliorer significativement l'impact carbone des sites web dans le monde à force d'optimisations !!!

Quels sont donc les enjeux liés à la création d'un site internet ?

Il s'agit tout d'abord, comme nous venons de le dire, de réduire l’empreinte laissée par son entreprise. Dans le cas du numérique, l'impact carbone se mesure en grande partie à travers la consommation d'énergie électrique qui alimente les serveurs informatiques, les centres de données, les réseaux de communication et les dispositifs de navigation.

Optimiser les médias présents sur son site, par exemple, permet de diminuer les ressources nécessaires à sa consultation et donc de réduire directement la consommation d’électricité. Une action qui peut sembler anodine à l'échelle d'un seul site web mais qui, cumulée à d’autres leviers d'optimisation multipliés par le nombre de total de sites web, peut avoir un impact environnemental favorable considérable.

Quelles sont les pistes à privilégier pour créer un site internet plus respectueux de l’environnement ?

Vous cherchez des astuces pour créer un site eco-friendly ? Voilà pour vous une liste de facteurs sur lesquels agir pour réduire l'impact écologique de votre entreprise.

Choisir un hébergeur écologique

Nous avons sélectionné pour vous certains hébergeurs ayant une démarche éco-responsable. A noter que cette liste n'est pas exhaustive.

Le recours à des hébergeurs locaux, c'est à dire proches géographiquement (même pays ou au mieux même continent), réduit l'empreinte carbone car il y a moins d'intermédiaires et de distances entre votre hébergeur et vos visiteurs. Plus concrètement, vous réduisez la consommation électrique associée aux transports de la donnée numérique correspondant à votre site internet.

OVHCloud et sa roadmap écologique ambitieuse

Bien qu’il ne soit pas le plus engagé en matière d’écologie, l'entreprise dispose tout de même d’une approche intéressante. Sa politique environnementale est assez développée pour une entreprise de cette envergure, fixant des objectifs ambitieux pour les années à venir. On parle notamment d’utiliser 100% d’énergies renouvelables d’ici 2025, de mieux contrôler la durée de vie du matériel, de mesurer l’efficacité des résultats au travers d’indicateurs internationaux, de réduire les émissions de carbone liées aux transports et d’atteindre un objectif de zéro déchet en décharge et centre de production d’ici 2025. OVH veut même aller plus loin et souhaite atteindre la neutralité carbone.

Indicateurs environnementaux 2021 d'OVHCloud
Indicateurs environnementaux 2021 d'OVHCloud

Infomaniak et sa charte suisse exigeante sur les critères environnementaux

Cet hébergeur web suisse utilise de l’énergie électrique exclusivement d’origine renouvelable. Il a également obtenu différentes certifications écologiques. Ses différents datacenters utilisent l’air extérieur naturel pour se refroidir. Ils sont globalement adaptés aux normes suisses les plus exigeantes à l’aide d’une charte officielle basée sur 20 engagements écologiques.

Répartition des émissions de CO2 Infomaniak en 2020
Répartition des émissions de CO2 Infomaniak en 2020

PlanetHoster et l'utilisation de barrages hydroélectriques

Il s’agit à l'origine d’un hébergeur canadien installé en France. Ses datacenters canadiens sont alimentés à 100% par des barrages hydroélectriques et sont refroidis par l’air extérieur naturel, profitant du climat canadien. PlanetHoster tend à utiliser de l’électricité 100% renouvelable pour ses datacenters en France. Ses engagements s’étendent également à d'autres secteurs : la réduction de l’impact écologique de leurs bureaux et l'utilisation massive du covoiturage.

Informations provenant du site PlanetHoster
Informations provenant du site PlanetHoster

Ikoula, énergies renouvelables et recyclage du matériel

Cet hébergeur web français possède son propre pôle de recherche et de développement. Parmi leurs engagements écologiques, on retrouve comme pour les autres hébergeurs l’alimentation des datacenters avec de l’électricité issue à 100% d’énergies renouvelables, mais aussi la sélection de matériel à faible consommation électrique et le recyclage des déchets informatiques.

Consommations des serveurs Ikoula en 2022
Consommation des serveurs Ikoula en 2022

Réduire les ressources lourdes sur votre site internet

Les contenus audiovisuels sur un site internet sont plus lourds que les textes. Il est donc important de se pencher sur le sujet et de prendre le temps de les optimiser. Nous vous conseillons donc de limiter le nombre d’images/vidéos que vous mettez sur vos pages mais aussi d’optimiser vos médias avant ou lors de l’intégration sur votre site web. Le paragraphe suivant décrit plus en détail la notion d'optimisation.

Compressez vos images et mettez-les au format web

Il existe beaucoup d’outils faciles à prendre en main pour compresser une image ou une vidéo. D’une simple action, vous pouvez réduire votre consommation électrique.

Une autre façon d’arriver à un résultat équivalent est de privilégier l’intégration d’images au format web. Il s’agit du format WebP qui est un bon compromis entre les formats PNG et JPG et offre l'avantage d'un poids environ 30% inférieur.

Si on multiplie ce gain d’énergie par le nombre de fois que vos pages sont visitées, vous comprenez rapidement l’utilité de cette action. D'ailleurs, autre avantage non négligeable : avec une ressource moins lourde, votre page charge plus rapidement, l’expérience utilisateur est plus agréable et cela envoie un signal positif à Google pour votre référencement naturel.

Activez le cache

Voici une autre manière de préserver la planète. Pour rappel, le principe de cache d’un site internet est de stocker des données de façon temporaire afin de charger, depuis un navigateur, plus rapidement les pages web sur lesquelles un utilisateur reviendrait. Les pages sont ainsi pré-construites et ne nécessitent pas beaucoup de ressources pour les envoyer à vos visiteurs. Vous économisez ainsi de la ressource électrique au niveau de votre hébergement.

Il existe également un cache du côté de votre navigateur qui va vous permettre de ne pas re-télécharger à chaque changement de pages les fichiers communs du site. Vous économisez donc de la bande passante et réduisez alors la quantité de données qui va transiter entre le site internet et vos visiteurs.

Tout cela peut se paramétrer au niveau de votre site internet. Si vous possédez un site WordPress, il existe des plugins de mise en cache. Parmi les plus connus se trouve WP Rocket. Dans tous les cas, n'hésitez pas à solliciter votre prestataire Web pour vous aider dans cette mise en place.

Quel est l'impact écologique de votre site web ? Comment le mesurer ?

Il existe encore peu d’outils permettant de connaitre l’impact écologique de son site internet. Une des solutions les plus connues est Ecoindex. Cet outil gratuit permet de mieux visualiser votre efficacité environnementale à l’aide d’un score sur 100, votre performance environnementale, votre empreinte technique et environnementale.

Si vous souhaitez disposer d'un outil similaire toujours à portée de main, vous pouvez vous tourner vers l’extension des navigateurs Chrome ou Firefox, appelée GreenIT-Analysis, qui calcule d’une manière similaire votre score.

Vous possédez désormais une vision plus large des leviers sur lesquels agir pour améliorer votre empreinte écologique. Des leviers que notre agence web maîtrise et prend en compte lors de la création de sites internet. Alors n’hésitez pas à faire appel à notre expertise !

Partager l'article

D'autres articles à découvrir

Envie d'échanger sur votre projet ?

Nous contacter