[Dossier] Les grandes étapes de création d’un site internet – La mise en production du site Internet

[Dossier] Les grandes étapes de création d’un site internet – La mise en production du site Internet

Youdemus vous présente la 2ème étape de son dossier “Les grandes étapes de création d’un site internet”.

Après avoir abordé les différentes phases d’un projet de création de site internet (cadrage / zoning, wireframe et maquettage / développement et intégration / recettage), il est temps de se pencher sur la dernière phase : la mise en production du site.

Une fois la phase de recettage terminée, le site, actuellement sur un environnement de développement va être transféré sur un serveur de production.

Voici un ensemble de points à vérifier lors de cette dernière phase du projet.

Héberger son site Internet

Un hébergeur web est une entreprise qui détient des serveurs, sur lesquels sont stockés les informations relatives à votre site internet.

Il existe plusieurs types d’hébergement, dont les plus répandus sont l’hébergement mutualité et l’hébergement dédié.

L’hébergement mutualité est la solution la plus économique – compter entre 10€ et 15€ par mois.  Côté fonctionnement : plusieurs sites web se partagent les ressources d’un serveur unique.

Ce fonctionnement est adapté pour un site peu gourmand en ressources serveur ou en bande passante. La vitesse de chargement ne sera pas impactée par les capacités techniques de l’hébergement mutualisé.

L’hébergement dédié convient à un site web de plus grande importance, recevant plus de 30 000 visites par mois. Le site aura dans ce cas un serveur pour lui seul.

Côté tarif, la note sera un peu plus élevée, avec un coût aux alentours de 100€ par mois.

On compte 2 autres types d’hébergement : VPS (qui est une forme d’hébergement mutualisé) et Cloud (qui est un “mélange” entre mutualisé et dédié).

Optimiser le SEO pour son site web

Au moment de la mise en ligne, il faudra avoir vérifié que le site internet est optimisé pour le référencement, notamment concernant les points suivants :

  • Chaque page doit comporter des titres (H1, H2,…) correctement hiérarchisés, et des méta-descriptions
  • Il faut vérifier le délai de chargement des pages, et penser à optimiser la taille des images. Un site lent à charger sera sanctionné par Google en plus de faire fuir vos visiteurs.
  • Le site doit s’afficher de manière optimale sur PC comme sur mobile ou tablette: il doit être développé en responsive web design.
  • Vérifier que toutes les pages peuvent être visitées par les robots : pour cela il faut configurer le fichier robots.txt

Soumettre son site Internet à Google

Il s’agit d’indiquer à Google l’existence nouvelle de votre site afin que le robot vienne crawler (analyser) votre contenu pour l’indexer. Lors de recherches d’internautes, votre site sera alors visible dans les résultats de recherche.

Pour soumettre son site à Google, il faut remplir un formulaire de soumission dont voici le lien :

https://www.google.com/webmasters/tools/submit-url

S’assurer de la bonne indexation de son site grâce à Webmaster Tools

Webmaster Tools est un service gratuit de Google qui permet de vérifier si votre site internet est bien référencé dans Google.

L’outil permet également d’optimiser son positionnement dans les résultats de moteurs de recherche.

Il vous permet notamment de :

  • Connaître le nombre de requêtes des internautes sur certains mots clés
  • Savoir à quelle fréquence le robot Google vient indexer le site
  • Savoir sur quelles pages il existe des liens renvoyant vers votre site
  • Connaître les statistiques de votre site

Parmi de nombreuses autres informations !

Accompagner le lancement de son site par une stratégie de communication, sur les réseaux sociaux notamment

Une fois votre site en ligne, il va falloir le faire connaître. Cela passera notamment par le référencement. Gratuit, comme payant d’ailleurs si votre budget le permet.

Mais aussi par une présence sur les réseaux sociaux. Il faudra déterminer sur quels réseaux vous souhaitez être présent tout en prenant en compte les ressources disponibles pour gérer cette partie : il faut du temps et du contenu, autant qu’il y a de réseaux !

Pourquoi utiliser les réseaux sociaux ? Plusieurs raisons, selon vos besoins : faciliter votre communication auprès de vos clients et prospects, renforcer votre relation client, générer de nouvelles opportunités commerciales, générer du trafic vers votre site, développer votre communauté, accroître votre notoriété et faire de la veille.

Google Analytics : intégrer l’outil d’analyse statistique à son site

Il est recommander d’installer un outil pour analyser le trafic. Il permet d’avoir un retour sur les pages visitées, les taux de conversion…

Des outils tels que Google Analytics, permettent de connaître le comportement des internautes sur son site web.

Dès la mise en ligne, l’outil est capable de donner des statistiques d’utilisation : nombre et durée de visites, taux de rebond, origine géographiques des connexions, etc.

Par la suite, ces outils vous permettront de prendre des décisions pour mettre en place des modifications à court, moyen ou long terme aussi bien sur le site que sur vos campagnes webmarketing.

Formation des équipes à l’administration du site

Chez Youdemus, une fois votre site réalisé, celui-ci vous appartient. Nous avons choisi d’ajouter au projet une partie formation afin de former notre client à l’administration de son site internet. L’idée est que le client conserve la liberté sur ses contenus : il sera alors en mesure de les modifier, d’ajouter des pages, des photos, des textes, etc, selon son besoin.

Bien évidemment, nous restons en support pour toutes demandes plus techniques.