WordPress et la licence GPL : une synergie essentielle

Partager l'article

Depuis sa création en 2003, WordPress est sous licence GPL. Une licence libre qui est une des raisons pour laquelle le CMS est le plus utilisé dans le monde et le leader des systèmes de gestion de contenu.

Pour être plus précis, la version utilisée aujourd’hui par WordPress est la version 2 (GPLv2).

Voici un tour d’horizon pour mieux comprendre les possibilités offertes par cette licence et ses fondements.

Qu’est-ce que la GPLv2 ?

Créée par Richard Stallman, programmeur et militant du logiciel libre, en réaction à la recrudescence des logiciels propriétaires, La GPL pour General Public License est une licence éditée par la Free Software Foundation et est une licence de logiciel libre.

Un positionnement philosophique assumé par Stallman qui justifie cette création par la volonté de lutter contre les restrictions de partage en ligne.

Imaginez que les recettes soient emballées dans des boîtes noires. Vous ne pourriez pas connaître les ingrédients utilisés, encore moins les changer. Et si vous en faisiez une copie pour un ami, ils vous qualifieraient de pirate et essaieraient de vous faire emprisonner des années durant. Un tel changement susciterait un énorme scandale chez les gens ayant l’habitude de partager des recettes. Mais c’est exactement ce que nous impose le monde du logiciel propriétaire. Un monde dans lequel la bienséance commune envers les autres est prohibée ou empêchée

Richard Stallman dans La Révolution du Logiciel Libre.

Contrairement aux licences classiques qui ont pour objectif de limiter les droits de partage et de modification, la GPL vient au contraire ouvrir ces droits. L’objectif étant de garantir aux utilisateurs une utilisation libre en offrant la possibilité de partager et de modifier les programmes.

Quelles sont les possibilités offertes par la licence GPLv2 ?

Un logiciel sous licence GPLv2 permet aux développeurs de :

  • Utiliser librement le programme
  • Copier et distribuer des copies conformes du code source du programme sur n’importe quel support
  • Étudier et modifier le programme
  • Publier des modifications et ainsi en faire profiter l’ensemble de la communauté

En résumé, les programmes développés sous GPL peuvent être librement utilisés, modifiés et redistribués.

Par ailleurs, les licences libres de droit offrent un avantage considérable; la collaboration avec les utilisateurs permet des possibilités de développement illimitées et donc de concevoir des logiciels performants dans des délais raccourcis.

WordPress : un programme sous GPLv2

Ce qui rend WordPress aussi performant et qui lui permet de se maintenir comme le CMS le plus utilisé au monde est dû à son exploitation libre.

Si WordPress était un pays, notre Déclaration des droits serait la GPL car elle protège nos libertés fondamentales.”

Mark Mullenweg, Co-fondateur de WordPress.

En effet, WordPress est développé depuis le départ sous licence libre. C’est grâce cela que des milliers de personnes ont pu contribuer, faire évoluer le CMS, et faire de WordPress l’outil le plus utilisé dans le monde pour créer des sites web.

Il est important de comprendre donc que tout travail basé avec WordPress hérite de la licence GPLv2. Ce qui en fait un CMS dans lequel les utilisateurs peuvent exécuter, modifier et partager le programme sous le principe de la copyleft.

GPLv2, une licence libre mais contrôlée 

La GPLv2 est un système de licence libre. Toutefois, des règles sont à respecter et des sanctions sont également applicables pour les utilisateurs qui ne les respectent pas.

Par exemple, si vous violez la licence GPLv2 d’une quelconque façon, vos droits peuvent être perdus et ce, de manière permanente. Cependant, les détenteurs du Copyright offrent, depuis la version 3 de GPL, la possibilité d’une “remise de peine pour bonne conduite” en vous permettant de récupérer vos droits dans l’hypothèse où vous corrigez votre manquement. 

Vous l’aurez compris, même si le partage reste libre, certaines précautions sont tout de même à prendre. Les détails de la marche à suivre pour les utilisateurs se trouvent dans son contrat d’utilisation de la GPL.

Débat sur les extensions premium et la GPL dans la communauté WordPress

Un sujet important dans la communauté WordPress est le statut des extensions premium sous GPLv2.

Si elles dérivent du code de WordPress, elles doivent théoriquement être accessibles gratuitement selon la GPLv2.

Ce débat oppose ceux qui soutiennent l’idée d’une libre accessibilité à ceux qui justifient la monétisation par la vente de services associés.

Cette discussion reflète ainsi les tensions entre les principes de l’open-source et les réalités commerciales.

WordPress sous licence propriétaire : est-ce possible ?

En se basant sur les propos de ces fondateurs, il est peu probable que WordPress se retrouve un jour sous licence privée.

En effet, WordPress s’inscrit dans la lignée des programmes libres qui souhaitent conserver leur liberté.

En conclusion

Pour conclure, il faut retenir que la GPLv2 est une licence qui s’oppose à celui des logiciels privés ou “propriétaires”.

Elle s’appuie sur une logique de partage et d’universalité qui ont pour objectif de responsabiliser les utilisateurs, mais aussi de développer un programme accessible à tous, sans contraintes d’utilisation.

WordPress est donc sous licence GPLv2 pour garantir son développement, sa liberté et aussi permettre à nous, utilisateurs, de profiter pleinement des fonctionnalités et des changements apportés par la communauté de développeurs.

Partager l'article

D'autres articles à découvrir

Envie d'échanger sur votre projet ?

Nous contacter